Détox de printemps : bien choisir quelles huiles essentielles

Détox de printemps : bien choisir quelles huiles essentielles

  Pierre Franchomme

 (763)    (12)

  Dossiers santé

En hiver, avec le froid, une vie plus sédentaire et une alimentation plus riche, notre organisme fonctionne au ralenti et a tendance à accumuler les toxines. L’arrivée du printemps est donc la période idéale pour aider le corps à se détoxifier et à retrouver sa vitalité. 

.

Le rôle essentiel du foie

Dans le processus de détoxification, le foie constitue l’organe clé et prioritaire car sa principale fonction est d'éliminer les déchets et de neutraliser les toxines qui sont expulsés dans la bile qu’il fabrique.

La cure d’huiles essentielles que je conseille permet de nettoyer et soutenir le foie dans son rôle essentiel de filtrage.

.

La cure de détox

Extrait CO2 de graines de céleri (Apium graveolens) 
+ huile essentielle de Citron bio
 (Citrus limonum).

1 goutte de chaque avant chaque repas midi et soir, 5 jours par semaine, pendant 3 semaines.

+ Lédon du Groënland bio (Rhododendron groenlandicum).

2 gouttes le soir au coucher pendant la même durée.


.

Des huiles essentielles complémentaires

L’extrait CO2 de Graines de céleri contient environ 65 % d’acide pétrosélinique, un isomère de l’acide oléique, favorable au bon fonctionnement du gros intestin et du foie. Il contient aussi du limonène et des phtalides (dont du sédanolide) aux propriétés drainantes de voies urinaires et biliaires. 

L’essence de Citron est très riche en limonène (plus de 66 %) qui stimule la production de bile par le foie et son évacuation dans les intestins (drainage hépatique).

L’huile essentielle de Lédon favorise la régénération et l’oxygénation des cellules du foie.

graines de céleri   Lédon du Groenland  

Céleri                                                                                         Citron                                          Lédon 
.

AVERTISSEMENT 

Les informations présentées dans cet article ne constituent pas une recommandation thérapeutique et ne remplacent pas la consultation d’un professionnel de santé. Les huiles essentielles ne conviennent pas aux enfants de moins de 6 ans, ni aux femmes enceintes ou allaitantes. Dans ces cas, demander l’avis d’un professionnel de santé.
Par ailleurs, l’usage des huiles essentielles nécessite de vérifier au préalable leurs précautions d’emploi et contre-indications éventuelles. En cas de doute, consulter un professionnel de santé.

© Tous droits réservés

 (763)    (12)